<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=212195522864981&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

La méditation au travail pour booster la productivité

Que vous soyez travailleur indépendant, freelance, en portage salarial, consultant ou salarié, vous passez sans doute une bonne partie de votre temps assis derrière votre bureau. Parfois, lorsque les dossiers s’empilent ou que les projets s’accumulent, vous pouvez ressentir un stress de plus en plus envahissant. Le téléphone qui sonne en permanence et les bruits environnants vous empêchent de vous concentrer et d’avancer efficacement pour atteindre vos objectifs. Il est temps de lâcher prise et de vous recentrer sur l’essentiel : vous ! Contrairement aux idées reçues, la méditation trouve sa place dans l’environnement professionnel et peut même booster votre productivité. PORT-UP vous livre quelques conseils pour méditer au bureau et retrouver la sérénité dont vous avez besoin pour améliorer votre performance.

Comment méditer sur son lieu de travail ?

Vous pensez peut-être que votre bureau n’est pas le lieu idéal pour pratiquer des exercices de méditation. Sachez qu’il est possible de méditer n’importe où, à condition d’utiliser la méthode appropriée. Si vous débutez, vous aurez certainement besoin de trouver un endroit plus calme pour vous isoler. Vous pouvez, par exemple, opter pour une salle de réunion vide ou la salle de repos du personnel. Bien sûr, si vous travaillez chez vous, il vous sera plus facile de trouver un endroit propice à la détente. Certaines personnes aiment méditer dans des endroits publics, comme les parcs et les jardins : à vous de trouver le lieu idéal, dans lequel vous vous sentez bien.

Pourquoi méditer au bureau ? Méditer est une formidable source de bienfaits, permettant d’accroître votre productivité. Voici quelques-uns des avantages apportés par cette pratique :

- Renforce la concentration

- Aide à acquérir une vision plus globale, essentielle pour la conduite de projets

- Facilite les rapports humains et le travail en équipe

- Améliore la créativité

- Permet d’évacuer le « mauvais » stress, source de fatigue et de burn-out

- Contribue à maîtriser le flot d’émotions et à affermir l’intelligence émotionnelle

Faire une pause ou méditer : quelles sont les différences ?

Les pauses sont essentielles pour éviter la fatigue nerveuse et visuelle. Mais elles ne permettent pas d’atteindre la sérénité et la détente procurée par la méditation, qui est une pratique spirituelle. Cette dernière s’affirme comme une démarche mentale impliquant un recentrement du sujet, lui permettant de se couper temporairement du monde. Lorsque vous faites une pause, vous n’êtes pas totalement déconnecté de votre environnement… même si vous n’êtes plus assis devant votre bureau.

La pratique de la pleine conscience

Méditer en utilisant la pratique de la pleine conscience est sans doute le meilleur moyen de lutter contre le stress et la nervosité. Cette méthode s’inspire des traditions bouddhistes et est très simple à appliquer, même si elle nécessite un peu d’entraînement au départ. Voici comment procéder :

- Recentrez votre esprit en vous concentrant sur le rythme de votre respiration.

- Concentrez-vous plus attentivement sur la plante de vos pieds et sur les sensations qui se dégagent de cette partie de votre corps : chaleur ou fraîcheur, pesanteur. Essayez de maintenir votre attention sur ce point précis.

- Déplacez progressivement et lentement votre attention sur d’autres zones de votre corps, jusqu’à le parcourir entièrement. Vous remarquerez peut-être des sensations plus inconfortables au niveau du dos, de la nuque ou des épaules, là où se logent généralement les points de tension.

- Posez un regard apaisé sur votre environnement en essayant de décomposer chaque détail pour le considérer tel qu’il est, sans jugement. Lorsque vous méditez, vous pouvez fermer les yeux ou fixer un objet précis. Il n’existe pas de rythme idéal ou d’obligations : mieux vaut méditer lorsque vous en ressentez le besoin que de pratiquer des exercices à heures fixes.

Levez les obstacles

Ne pensez pas que méditer vous fera perdre votre temps. Ne vous laissez pas influencer par les personnes de votre entourage qui estiment que la performance est synonyme d’oubli de soi. Vous n’avez besoin que de quelques minutes par jour pour méditer et le moment que vous choisissez sera toujours opportun : entre deux rendez-vous, dans les transports en commun, avant une réunion importante… Les bénéfices que vous retirez de cet exercice vous aideront à décupler votre productivité, à atteindre vos objectifs professionnels et à vous sentir mieux, avec vous-même et avec les autres.

Pour finir, pensez aux paroles de Thich Nhat Hanh, moine bouddhiste vietnamien : « La paix et le bonheur sont disponibles dès lors que nous pouvons calmer nos pensées distraites pour revenir au moment présent et remarquer le ciel bleu, le sourire d’un enfant, la beauté d’un lever de soleil. » La pleine conscience peut vous aider à être davantage ancré dans le moment présent, ce qui est indispensable pour mener à bien vos tâches quotidiennes, éviter de vous disperser, écouter de manière proactive chaque membre de votre équipe et prioriser vos missions.

La Rédaction Port-Up

Nouveau call-to-action