<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=212195522864981&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Comment les freelances peuvent sécuriser leurs revenus dans une crise comme le COVID-19 ?

L'annonce du confinement a entraîné un ralentissement économique important dans l'Hexagone et une baisse importante de la consommation.

Bien que le digital soit en pleine expansion, les services de la poste, le télétravail des collaborateurs et les usines à l'arrêt ne permettent pas aux entreprises de fonctionner normalement, ni de délivrer les clients au rythme souhaité, obligeant les directions à réduire les coûts et charges externes au maximum.

Les premières victimes de ce tri économique sont donc les freelances et indépendants, qui voient leur contrat s'arrêter.

Les freelances et indépendants : premières victimes économiques du confinement.

Les entreprises à l'arrêt pendant la crise sanitaire coupent leurs charges externes pour pallier à leur perte de chiffre d'affaires et subvenir à la masse salariale.

Mais qu'en adviendra t-il réellement ?

Bien que le gouvernement ait lancé un plan d'aides massives pour aider les entreprises, résisteront-elles à cette crise et réussiront-elles à garder les salariés actuels sans établir un plan de départ volontaire ?

Quoi qu'il en soit, les entreprises devront avant tout recruter des experts dans le digital pour répondre aux besoins IT en forte croissance.

Ces mêmes freelances qui ont vu leur contrat stagner voient finalement après 8 semaines de confinement et une perspective de reprise de l'activité, les demandes de nouveau affluer.

Pas étonnant car ce sont eux qui représentent la matière grise du futur de toutes organisations.

Le département IT devient aujourd'hui plus que jamais la porte de survie des sociétés et un centre de coûts prioritaire pour assurer l'avenir économique des sociétés.

aides-freelances-covid

 

L'environnement incertain des entreprises favorisera le statut d'indépendant

Face à une crise comme celle du covid-19, les entreprises, marquées à vie, ne favoriseront plus le salariat au sein de leur entité et préféreront recruter des experts pour un développement projet.

Embaucher un indépendant leur permet une souplesse d'organisation et une agilité pour coller aux besoins de créations.

Seulement, qu'en est-il côté indépendant ?

La crise a mis en exergue l'inégalité des indépendants face au régime salarié, provoquant frustration et remise en cause de ce statut délaissé par le gouvernement et exempt jusqu'à présent de toute aide sociale.

Face à l'aberration de la situation et une pression importante du néo syndicat des indépendants, indépendants.co, le gouvernement a statué mi-mars pour une aide de 1500€ destiné aux indépendants ayant subi une perte de 50% de chiffre d'affaires par rapport à l'année précédente.

Un geste apprécié, qui reste néanmoins médiocre par rapport à celles attribuées par Pôle Emploi.

Le statut du portage salarial apparaît alors comme un allié important pour les freelances qui souhaitent sécuriser leurs revenus et conserver leur indépendance au travail.

 

Le portage salarial, une solution pour vivre comme indépendant et conserver la sécurité du salariat ?

Ce statut, de plus en plus adopté dans le milieu numérique, permet aux consultants de vivre comme un indépendant, avec une réelle autonomie, tout en étant salariés d'une société de portage salarial.

Cette dernière joue alors le rôle d'un intermédiaire comptable et administratif pour le consultant indépendant.

Et lui permet d'obtenir l'ensemble des avantages sociaux réservés aux salariés, comme le droit au chômage, à la retraite et aux congés maladies.

Pourquoi ?

Car il est lui-même salarié de la société de portage salarial.

Ainsi ce statut permet, aux entreprises de payer une prestation de services plutôt qu'embaucher un talent et aux freelances de sécuriser leurs revenus.

Question tarifs : tout le monde est gagnant, puisqu'il n'y a plus d'intermédiaires comme les ESN et moins de charges salariales à reverser à l'Etat pour les entreprises clientes.

Consulter ici notre article pour savoir combien gagne un consultant freelance IT.

Et essayer ici notre simulateur pour calculer votre salaire net perçu en portage salarial.

Avec la période de récession historique qu'entraîne cette crise sanitaire, il semble évident que les nouvelles formes d'emploi qui allient indépendance et sécurité soient appréhendées et pensées pour servir le bien individuel et collectif !