<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=212195522864981&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Congés payés en portage salarial : comment sont-ils calculés ?

Comment gérer les congés payés en portage salarial ?

 

Les indépendants profitent souvent de l’été et de la baisse d’activité à cette période pour mettre en pause leurs projets et s’octroyer quelques congés. En portage salarial, l’indépendant bénéficie du statut de consultant porté, il dispose donc au même titre que le salarié, de congés payés. Cependant, le fonctionnement des congés payés diffère de ceux du salariat classique. Comment calculer ses indemnités ? De combien de jours de congés payés peut-on bénéficier quand on est salarié porté ? Dans cet article, nous faisons le point sur le fonctionnement des congés payés en portage salarial.

 

Peut-on prendre des congés en portage salarial ?

Prendre des vacances est indispensable pour évacuer le stress accumulé pendant l’année. En ce sens, le portage salarial apporte la sérénité essentielle aux indépendants pour prendre leurs congés tout en étant assurés d’être rémunérés. En effet, les salariés portés sont en contrat de CDD ou en CDI : ils bénéficient donc tout autant que dans le cadre du salariat classique, de 2,5 jours de congés par mois de travail effectif. La durée totale des congés est de 25 jours ouvrés.

 

Comment est calculée la rémunération des congés ?

À la différence du salarié, la rémunération du porté peut varier d’un mois à un autre. C’est pourquoi le calcul des congés payés diffère en portage salarial. Pour connaître la rémunération versée pendant les congés payés, le consultant doit tout d’abord fournir à sa société de portage salarial un compte-rendu d’activité (CRA). Au sein de ce document, il indique le récapitulatif des jours et heures travaillés dans le mois. La société de portage sera en mesure de calculer sa rémunération en se basant sur le CRA. En effet, dans le cadre du portage salarial, les indemnités de congés payés sont directement intégrées au sein du salaire mensuel. Le calcul des indemnités de congés payés peut s’effectuer de deux manières :

 

a) La règle du maintien de salaire

Le salarié porté touche le même salaire que s’il n’avait pas pris de congés à cette période. Cependant, ce mode de rémunération ne s’applique que pour les salariés portés ayant une rémunération fixe ou ayant fait le choix d’un lissage sur salaire leur permettant de constituer une réserve suffisante.

 

b) La règle du 1/10

Ce calcul s’applique si le porté a une rémunération variable. Dans ce cas, la société de portage prélève 10 % du salaire brut du salarié porté pour constituer son indemnité de congés payés. Pendant sa période de congé, il recevra donc 10 % de son salaire brut en tant qu’indemnité de congé payé.

 

Par exemple :

Un consultant porté dans le domaine de l’IT touche une rémunération annuelle de 55 000 €. S’il souhaite prendre 15 jours de congés pendant l’été, il gagnera : (55 000/10) x (15/30) = 2750 €

 

Pour en savoir plus sur la rémunération d’un freelance à Paris, cliquez ici.

 

Quand faut-il prendre ses congés ?

Le portage salarial permet de combiner les avantages des statuts de salarié et d’indépendant. Si le consultant porté, en tant que salarié de la société de portage, bénéficie des congés payés ; en tant qu’indépendant il a la liberté de les poser quand il le souhaite. Il n’a pas besoin de faire valider ses congés payés, il peut donc prendre ses vacances au moment qu’il juge opportun. Cependant, pour garantir la pérennité des relations avec ses clients et sa société de portage salarial, nous vous conseillons de les prévenir en amont, que vous souhaitez prendre des congés à la période que vous vous êtes fixée. Encore une fois, l’anticipation est la clé de la réussite et d’une relation apaisée avec vos clients.

 

Conclusion

En tant que salarié porté, vous avez l’avantage de bénéficier de congés payés et la flexibilité de pouvoir les poser quand vous le souhaitez. Un bon conseil : veillez à anticiper vos congés payés dans le calcul de vos honoraires. Chez PORT-UP, la rémunération est constituée du salaire de base, de la prime d’apport d’affaires et de 10% de congés payés. Il arrive que les indépendants n’aient pas le réflexe d’inclure la rémunération pour leurs congés payés dans leur devis et ne pensent qu’à rémunérer les jours travaillés. Or, pour pouvoir délivrer un travail de qualité, il est essentiel de faire des pauses et de profiter de jours de congés pour se ressourcer. Les vacances favorisent le regain de créativité et de motivation essentielles à la bonne délivrance des projets.

Ludivine Mazzotti

A propos de Ludivine Mazzotti

Rédactrice Web et Consultante Freelance en référencement, je rédige et j’optimise les contenus éditoriaux pour le web. J’aime écrire sur le sujet du freelancing pour accompagner les indépendants à atteindre leurs objectifs.