<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=212195522864981&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Développeur web : choisir le portage salarial

Aujourd’hui, le portage salarial a le vent en poupe. Permettant d’allier liberté et sécurité, c’est un choix particulièrement plébiscité par les personnes travaillant dans l’informatique et étant le plus souvent indépendantes. Parmi eux, le développeur web a tout intérêt à opter pour ce statut qui lui offre des avantages certains. On vous explique !

 

Qu’est-ce qu’un développeur web ? 

 

Indispensable à de nombreuses entreprises, le développeur web effectue des tâches diverses et variées ayant pour la plupart à voir avec le secteur de l’informatique, qui est son cœur de métier.

 

Le métier de développeur informatique

 

En tant que développeur web, vous serez chargé de créer des sites Internet ou des applications et de superviser l’ensemble des fonctionnalités techniques de ces derniers. Vous commencerez par définir le cahier des charges, en restant à l’écoute des besoins de votre client. Il s’agira ensuite de répondre aux problématiques soulevées, en concevant des interfaces à la fois claires et lisibles pour les consommateurs. En aval, le développeur web s’occupe de résoudre les éventuels problèmes techniques qui apparaîtraient sur le site.

 

Les compétences du développeur web et logiciel

 

Pour devenir développeur web, il vous faudra avant tout faire preuve d’un réel engouement pour l’univers du numérique. Ensuite, il sera bien sûr nécessaire d’acquérir de véritables savoir-faire tels que la maîtrise des différents langages du développement web, le fonctionnement des systèmes de gestion de contenu (CMS) et la manière dont s’articule précisément les logiciels. Ce domaine étant en constante évolution, il vous faudra aussi mettre à jour régulièrement vos connaissances, pour rester connecté avec les besoins de vos clients. 

 

Par ailleurs, être développeur web indépendant nécessite de savoir bien sûr s’organiser et fidéliser vos prospects. Si ce métier peut être très rémunérateur, il reste indispensable de collaborer avec des clients qui vous font confiance sur la durée. Être autonome et pointilleux est donc particulièrement important. Enfin, il vous faudra faire preuve de perfectionnisme, pour présenter des rendus à la hauteur des attentes de l’entreprise vous ayant missionné.

 

Bon à savoir : Un développeur web junior un salaire net d'environ 2 000 à 3 000 euros par mois. Cette rémunération est variable selon son niveau d'expérience et la localisation géographique de l'entreprise avec laquelle il collabore.



Pourquoi choisir le portage salarial pour un développeur web ?


 

La grande majorité des développeurs web optent pour l’indépendance, qui leur permet de multiplier les partenariats et d’enrichir leur portefeuille client. Ceci étant dit, différentes options s’offrent à lui, parmi lesquelles celle du portage salarial

 

Développeurs et freelancing : des statuts variés

 

Le développeur web peut opter pour un large nombre de statuts professionnels. Parmi ceux-ci : 

 

  • .le statut d’auto-entrepreneur, ou celui de la micro-entreprise. Les démarches administratives sont minimes et les obligations comptables simplifiées. Il permet également d’être exonéré de la TVA. Mais attention, car les biens personnels du développeur web peuvent être saisis en cas d’endettement ;
  • le statut d’entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL), qui permet au contraire de protéger ses biens personnels ;
  • la société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU), qui n’a pas de limites en termes de chiffre d'affaires et limite la responsabilité individuelle. C’est un choix intéressant pour ceux qui espèrent voir grandir leur société ;
  • le portage salarial qui permet de rester indépendant tout en étant salarié de la société de portage. Le développeur web peut ainsi rester libre du choix de ses missions et de son organisation, tout en déléguant à la société de portage sa gestion fiscale et administrative.

 

Développeurs informatiques : les avantages du portage salarial

 

Ils sont nombreux ! On peut notamment lister : 

 

  • la possibilité d’être membre d’un réseau et d’entrer en contact avec des clients potentiels, et donc de décrocher de nouvelles missions ;
  • la délégation complète de sa charge mentale administrative : pas de déclaration du chiffre d’affaires, pas de factures à émettre, pas de relance à envoyer pour être rémunéré… La société de portage s’occupe de tout ;
  • la protection du statut de salarié permettant de cotiser aux allocations chômage, d’engranger des droits à la retraite et d’envisager un potentiel crédit immobilier, tout en conservant la liberté de son activité de freelance ;
  • la possibilité de tester son projet, le portage salarial pouvant s’avérer une bonne étape pour le développeur web junior avant qu’il ne décide de se lancer à son compte.

 

En résumé, le portage salarial permet au développeur web de conserver le choix de ses missions et de gérer librement son temps, tout en étant salarié. C’est une excellente option pour qui souhaite combiner protection, sécurisation du parcours et souplesse de l’entrepreneuriat !

 

Vous pouvez également consulter :