<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=212195522864981&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Comment devenir Digital nomade ?

Le Digital nomade ou technonomade désigne les personnes qui travaillent et voyagent en même temps, au gré de leur rythme et leurs envies. 

Si le phénomène de digital nomadisme a le vent en poupe, c'est parce qu'il répond avant tout à une quête de sens et de liberté de la part de la nouvelle génération de travailleurs.

Un des moyens de concrétiser cette quête d'épanouissement professionnel est l'indépendance. Oui, se lancer à son compte permet de nourrir sa soif d'apprendre pour s'épanouir pleinement en tant qu'individu. 

Et pour allier loisirs et travail, le digital nomadisme permet d'y parvenir. Le seul pré-requis à ce mode de travail est d'avoir une connexion internet. Fini le bureau fixe, place aux cadres de travail choisi. De la plage paradisiaque au Airbnb de grande capitale, le luxe est à la liberté du choix. 

Et se sentir bien dans son environnement de travail aurait un impact direct sur sa productivité. Alors, demain, tous digital nomade ?  

Devenir digital nomade et combiner sa passion des voyages avec le travail : un rêve qui demande de l'organisation

Les Règles pour devenir un digital nomade épanoui

 

1. Garder un cadre et une routine de travail au gré de ses déplacements

Le cadre de travail est un facteur déterminant de l'épanouissement et de la réussite au travail. Un digital nomade a toutes les chances de réussir puisqu'il choisit son cadre de travail. 

Le coworking ou co-living peuvent apporter une réponse à ces nouveaux espaces adaptés aux freelances et digital nomades 

adult-apartment-carpet-1054974Pour réussir comme travailleur indépendant, il est indispensable d'adopter une certaine rigueur et se discipliner seul face au travail à accomplir. 

C'est pour pallier à ce manque de motivation qu'il existe un grand nombre d'espaces de coworking.

Plus récemment et en réponse au digital nomadisme naissant, une nouvelle tendance émerge : c'est le co-living.

Le co-living consiste à réunir dans un même lieu coworking et hébergement. Un moyen de briser l'isolement quand on est en voyage, adopter une routine de travail et rencontrer de nombreuses personnes sur place, qui partagent un mode de vie similaire. La communauté Digitale nomade étant très soudée et très connectée, il est facile de nouer des liens et s'échanger des bons plans à travers le monde.

 

Des startups de renom ont fait le choix du 100% remote, et ça marche !

Si certaines entreprises rient à gorge déployée quand on leur parle de liberté au travail et de travail à distance, d'autres, plus futuristes et en accord avec leur temps, saisissent l'opportunité d'internet pour recruter des profils polyvalents sans se limiter à une zone géographique définie par un lieu de sédentarité.

 

digital-nomade-freelancing-portage-salarial

C'est le cas de l'entreprise anglo-autrichienne Buffer, qui compte une centaine de salariés à travers le monde, sans bureau, ni horaire !

Si la moitié des salariés vivent aux Etats-Unis, l'autre moitié est éparpillée sur le globe.

Et c'est toute l'équipe qui travaille en remote (du grand patron, au dernier arrivé).

Tous les semestres, la team se réunit dans un endroit du monde différent comme Hawai ou dans une Capitale Européenne.

Le travail a désormais lieu au moment où l'on décide d'ouvrir son ordinateur, et cela, quel que soit l'endroit. Cependant, rares sont les entreprises à assumer pleinement ce type de management, mêlant liberté géographique et sécurité du travail.

Un mode de travail futuriste, qui fonctionne parfaitement ! 

 

2. Avoir un métier compatible avec le nomadisme

 

 Les métiers compatibles au mode de vie d'un digital nomade ?

boulder-bowl-daylight-1580329Tout métier qui demande comme outil principal un ordinateur et une connexion internet,  est compatible avec ce mode de vie. C'est le cas des développeurs, digital marketeurs, rédacteurs, graphistes ou e-commerçants. 

Quant aux statuts :
  • Vous pouvez être employé dans une entreprise qui accepte le travail à distance. 
  • Être entrepreneur et piloter votre entreprise pour choisir votre rythme et lieu de travail
  • Être freelance et proposer vos services à distance (probablement le moyen le plus simple et rapide de réussir)

Il faut en revanche être capable de trouver des clients pour s’assurer un salaire régulier.

C'est ainsi que le portage salarial paraît être le moyen le plus adapté pour allier voyage et sécurité en cas d'imprévu.

Certains des consultants en portage salarial chez Portup vivent à l'étranger et jouissent du statut d'indépendant sur des missions de longues durées. Ils bénéficient à ce titre du maintient des droits français en étant salarié porté français et continuent ainsi de cotiser en France et bénéficier de la sécurité sociale et l'intégralité des droits sociaux. 

De cette manière, il est possible de travailler sur une mission à San Francisco et continuer de cotiser en France.

Vous cotisez donc au chômage et pouvez déclencher celui-ci en cas d'imprévu pendant ou après votre mission.

 

3. Planifier son voyage et organiser ses sessions de travail 

Un digital nomade à plein temps regorge d'une panoplie d'outils et astuces pour organiser son voyage et planifier au mieux ses sessions de travail. 

digital-nomadisme-sécurité-internationaleQuels sont les outils les plus adaptés aux digital nomades ?

1- Nomadlist 

Recense l'intégralité des pays où il fait bon vivre quand on est digital nomade. Un compteur qui évolue en temps réel en fonction des votes de la communauté ! 

2- Remoteok.io

Recense quant à lui de nombreuses offres d'emploi à travers le monde où il est possible de travailler à distance. 

Les entreprises sont de plus en plus conscientes de la possibilité d'étendre leur recrutement à l'échelle mondiale

Décider de travailler avec des freelances sans contrainte de lieu est un des meilleurs moyens de pouvoir travailler avec les talents du monde entier.

Ainsi, il est possible de recruter les profils les plus performants, les plus créatifs et les plus épanouis.

Qui plus est, les freelances choisis seront extrêmement fidèles et ne souhaiteront probablement pas trahir la confiance qui leur a été accordée.  

 

 

4. Rencontrer d'autres digital nomades, qui partagent le même mode de vie et échangent les bons plans 

 

Rejoindre le groupes facebook dédiés aux digital nomades , comme French digital nomade

Il existe également d'autres groupes facebook en fonction des villes et sites où l'on se trouve.

Assister à des évènements dédiés à la communauté ont vu le jour

Vous êtes intéressé par ce mode de vie ? Il existe désormais des conférences spécialisées sur cette thématique. Le site DNX CAMPS propose un congrès mondial et de nombreuses conférences dans le monde.

Pour en savoir plus, rendez-vous icihttps://www.dnxfestival.com/

 

 5. Opter pour les visas digital nomades et faciliter ses démarches administratives dans le pays d'accueil

  • L'estonie propose en 2019 le premier "Digital Nomad Visa" : ces dernières années, l’Estonie a constaté une augmentation de personnes venues visiter le pays à moyen et long terme. Pour mettre le tourisme à profit, le gouvernement a mis en place en 2019 le premier "Digital Nomad Visa" permettant aux détenteurs d’y travailler une année entière. Un moyen de faire venir encore davantage de travailleurs-touristes et d'en faire profiter l'économie locale.

Plus d'infos ici : https://qz.com/quartzy/1216964/estonia-is-launching-a-digital-nomad-visa/

  • Le Holiday ou Working Holiday visa en Australie : le "Holiday visa" vous permet de voyager pendant 1 an dans le pays et le "Working Holiday visa" vous permet de travailler sur place pendant 6 mois maximum.
Plus d'infos icihttps://www.visafirst.com/en/australia_visas.asp
  •  L'Allemagne lance le visa "artiste" et le visa "freelance" : Au-delà de 90 jours de résidence dans le pays, les citoyens non européens doivent se munir d'un visa. Désormais, c'est chose révolue pour tous ceux qui détiennent ce nouveau visa de résidence ! Et en plus, grâce à lui, la prise de contact avec les entreprises locales et l'accès aux missions est plus simple ! 
 Plus d'infos ici :https://www.sympat.me/fr/visa-travailleur-independant-allemagne/