<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=212195522864981&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Freelance : Les questions indispensables à poser à chaque nouveau client

cherrydeck-05gac-Qn0k4-unsplash

En tant que freelance nous sommes amenés à travailler avec une multitude de clients différents. Cela implique de créer de nouvelles relations, d’apprendre à connaître chacun d’entre eux pour cerner au mieux leurs besoins et les accompagner efficacement. Les premiers échanges ne sont pas les plus évidents, mais ils sont souvent déterminants pour la suite de la mission.

 

On vous partage les questions indispensables à poser à chacun de vos clients, indifféremment du domaine dans lequel vous évoluez en tant qu’indépendant.

 

Parlez-moi de vous

Une question incontournable des recruteurs qui a fait suer plus d’un candidat, cette dernière s’avère extrêmement importante lors d’un premier échange avec vos clients. Elle vous permettra de mieux comprendre comment ils se définissent et quel ton ils emploient. 

Prêtez attention au vocabulaire utilisé. Il n’est pas anodin et vous donne de nombreuses indications sur l’image de marque de l’entreprise. Par exemple, un client qui vous parle de sa « plateforme conversationnelle » et non pas de « chatbot » n’est pas un simple synonyme, mais un choix de vocabulaire stratégique. Autant de détails pouvant paraître futiles, mais qui ont une importance cruciale. 

 

Quels sont vos besoins ?

En tant que freelance vous êtes là pour répondre à un besoin précis de votre client. Encore faut-il identifier clairement ce besoin. Dans ce cas, deux situations sont possibles.

 

  1. Le client n’a pas encore clairement cerné son véritable besoin. En effet, il arrive qu’il ait bien conscience de ses problématiques, mais le besoin reste flou. C’est alors à vous de l’aiguiller en le questionnant pour identifier réellement pourquoi il fait appel à vous et dans quel périmètre vous allez intervenir. 
  2. Le client a bien identifié son besoin, mais n’a pas encore complètement saisi la manière dont vous allez y répondre. Dans ce cas, il vous appartient de sortir votre casquette de pédagogue afin d’expliquer à votre client pourquoi vous êtes la meilleure personne pour répondre à ce besoin et comment vous allez vous y prendre concrètement.

 

Quels sont vos objectifs d’ici à 3 mois et d’ici 1 an ?

Cette question vous permettra de cerner les attentes de votre client et de faire également un état des lieux actuel de l’entreprise. Vous pouvez ainsi rapidement identifier les priorités. C’est aussi l’occasion de montrer à votre prospect que vous êtes non seulement la personne idéale pour l’aider à atteindre ses objectifs à court terme, mais que vous êtes aussi en mesure de l’accompagner sur le long terme dans le développement de son business. 

 

Qu’est-ce qui n’a pas fonctionné jusqu’à aujourd’hui ?

N’hésitez pas à demander si l’entreprise à déjà fait appel à des prestataires externes de votre domaine. Le cas échéant, il est important d’identifier ce qui a bien fonctionné ou non. Cela vous amènera beaucoup de clarté sur les attentes ainsi que sur les points de vigilance.

 

Qui sont vos concurrents ?

Savoir qui sont les concurrents de votre client, ce qu’ils offrent ainsi que leur positionnement vous sera d’une très grande aide. La liste des principaux concurrents vous permettra de comprendre comment votre prospect s’en différencie. C’est une question incontournable pour mieux appréhender le marché dans lequel évolue votre client, mais aussi pour délimiter le champ et les enjeux de votre mission.

 

Pourquoi vos clients vous apprécient-ils ?

Au-delà du produit ou du service de l’entreprise, les clients apprécient davantage ce que l’entreprise est et pourquoi elle fait ce qu’elle fait. Vous parviendrez au travers de cette question à mettre le doigt sur ce qui fait la force de votre prospect. Généralement, la réponse à cette question témoignent des valeurs de l’entreprise, ce qui peut être une information importante dans l’exécution de votre mission.

 

Quelles seront les modalités de nos échanges ?

Pour terminer, il convient de régler d’entrée de jeu tous les détails « logistiques » de la collaboration. Les modalités de la collaboration, de facturation, qui sera votre interlocuteur durant votre mission et autres aspects qui vous paraissent importants dans le cadre de votre prestation. Cela évitera des quiproquos et des incompréhensions tout en facilitant votre organisation et votre communication avec le client. 

 

Si votre client ne vous donne pas les éléments dont vous avez besoin, vous aurez des difficultés à vous imprégner de l’ADN de l’entreprise et à personnaliser votre offre. Les bonnes questions sont votre outil le plus précieux, n’ayez pas peur d’en abuser. Et vous, quelle question vous paraît-elle indispensable à poser à chaque nouveau client ?

Diana MAKHKAMOVA

A propos de Diana MAKHKAMOVA

Rédactrice web et Copywriter, j'accompagne les entreprises IT à attirer leurs clients idéaux grâce à des contenus éditoriaux pertinents. J'aide également les indépendants dans le développement de leur activité via une newsletter, un podcast et un accompagnement personnalisé.