<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=212195522864981&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Freelances : 5 conseils pour être plus productif

Freelances : 5 conseils pour être plus productif 

 article productivité

L’approche d’une nouvelle année est une occasion idéale pour revoir votre organisation afin d’aborder sereinement le redémarrage de votre activité. Je vous partage dans cet article cinq conseils de productivité qui peuvent vous aider dans votre quotidien.

 

1. Ne faites pas confiance à votre cerveau

Vous avez déjà certainement tenté de retenir - sans succès - des informations qui semblaient sur le moment inoubliables au vue de leur importance. Mais quelques heures ou jours plus tard, c’était le néant : impossible de vous en souvenir. Je vous rassure, il ne s’agit pas d’un signe de l’âge ou d’une mémoire de poisson rouge. Bien que le cerveau soit extrêmement puissant, il peut vous jouer des tours. Incapable d’emmagasiner une tonne d’informations, il est grand temps de cesser de lui faire confiance.

La solution ? Tout noter. Gardez à vos côtés un bloc note ou votre application de téléphone où vous consignez chaque chose qui vous vient à l’esprit. De l’information la plus importante à la plus futile, prenez pour habitude de tout noter comme pour « essorer » votre cerveau. Appeler le médecin, aller jeter les poubelles, répondre au mail de Jacques ou envoyer un devis, notez absolument tout ce qui vous passe par la tête. De cette façon, vous libérez de l’espace mental pour vous concentrer sur ce qui compte réellement et ne perdez plus d’énergie à retrouver des informations dans le labyrinthe de votre esprit. 

 

Vous pouvez par exemple vous aidez du planificateur de tâches any.do. Très facile à prendre en main, ils vous permettra de noter et organiser vos tâches en seulement quelques clics.

 

2. Définissez vos priorités

Finissons-en avec les To Do listes à rallonge qui n’entraînent que frustration et démotivation.

Devenir productif suppose de sortir du « tout est urgent » et cesser de perdre du temps sur des tâches inutiles en structurant votre travail tout en laissant une place pour l’imprévu. 

 

À la fin de chaque journée de travail, définissez les trois priorités sur lesquelles vous allez vous concentrer le lendemain. Pourquoi trois ? Tout simplement, car plus de trois risquent de vous noyer et de vous éparpiller. Une fois l’essentiel accompli, vous aurez alors le choix d’entamer une nouvelle tâche ou vous reposer. 

Une fois que l’habitude de définir vos priorités sera ancrée, ça deviendra un jeu d’enfant d’identifier les missions vraiment urgentes qui méritent votre attention immédiate.

 

Pour plus d’outils freelance, retrouvez le top 6 PORT-UP des outils de productivité.

 

3. Choisissez votre compagnon de route 

Qui ne s’est pas déjà livré à des fouilles archéologiques à travers ses différents carnets de notes, ses agendas et ses post-it ? Si vous vous reconnaissez, il est enfin temps de choisir l’heureux élu. Qu’il s’agisse d’un agenda papier, d’un cahier, d’une application ou d’un logiciel organisationnel en ligne, il est primordial de centraliser vos notes pour ne plus perdre de temps ni d’informations précieuses. N’hésitez pas à tester différents outils pour choisir celui qui convient le mieux à votre métier, votre organisation et votre personnalité. 

 

Pour ma part j’utilise Notion. Notion est un outil qui m’aide à organiser mes tâches, définir les priorités, rassembler mes notes ou est encore très utile pour la gestion de projet en équipe !

 

4. Faite du batching

Le batching, késako ?

« To batch » signifie en anglais mettre en lots. Le batching consiste alors à regrouper des tâches d’une même nature et les effectuer à la suite. En regroupant les mêmes activités, votre organisation devient beaucoup plus fluide tout en diminuant le stress et la procrastination. Cela permet de maintenir la concentration sur une seule tâche et vous évite de vous éparpiller.

 

Quelques exemples de batching qui vous pouvez intégrer à votre quotidien :

  • Définissez 2 à 3 créneaux dans la journée pour gérer tous vos mails au lieu de laisser l’onglet de vos mails ouvert continuellement sur votre ordinateur
  • Préparez vos articles de blog en regroupant toutes les tâches similaires comme la recherche d’images, la programmation des articles, la relecture, etc.
  • Centralisez tous vos appels téléphoniques à un moment de la journée
  • Préparez toutes vos factures au même moment 

Afin d’identifier le temps que vous passez sur chaque tâche vous pouvez utilisez Webtime tracker, un outil qui vous permet de tracker votre activité quotidienne par l’intermédiaire de votre navigateur

 

5. Réalisez un bilan chaque semaine

Afin d’évaluer votre productivité, il est essentiel de réaliser un bilan hebdomadaire. Examiner votre façon de travailler vous aide à prendre du recul et sortir la tête du guidon pour comprendre ce qui fonctionne ou pas dans votre quotidien.

 

Vous pouvez alors vous demander :

Ai-je avancé sur ces mes priorités ? Sinon qu’est-ce qui m’en a empêché ?

Sur quelles tâches ai-je perdu du temps ? Pourquoi ?

Qu’est-ce qui n’a pas fonctionné dans mon organisation ? Et comment pourrais-je améliorer la situation ?

Quelles sont mes priorités de la semaine prochaine ?

 

Vous pouvez réaliser ce bilan le vendredi soir avant le week-end ou le dimanche soir avant d’entamer la nouvelle semaine. Veillez à déterminer une journée fixe pour faire ce bilan afin que cela devienne une habitude. 

 

La productivité ne consiste pas à travailler plus, mais travailler mieux. La clé réside dans votre capacité à vous débarrasser des croyances limitantes qui vous poussent à penser que vous ne faites jamais assez et que tout est urgent.

 

Diana MAKHKAMOVA

A propos de Diana MAKHKAMOVA

Rédactrice web et Copywriter, j'accompagne les entreprises IT à attirer leurs clients idéaux grâce à des contenus éditoriaux pertinents. J'aide également les indépendants dans le développement de leur activité via une newsletter, un podcast et un accompagnement personnalisé.