<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=212195522864981&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

L'absentéisme : un fardeau coûteux pour les entreprises

L'absentéisme dans le secteur privé augmente toujours en France, depuis la 3e année consécutive.

Un coût caché qui révèle une addition plutôt salée, révèle les auteurs d'une étude menée par l'Institut Sapiens.

Zoom sur les résultats de l'enquête et les solutions pour réduire le nombre d'absences des salariés en entreprise.

 

Combien coûte l'absence des salariés aux entreprises chaque année ?

 

108 milliards d'euros, c'est le coût que représente l'absentéisme aux entreprises françaises chaque année. On compte en moyenne 17,2 jours d'absence par salarié tous les ans.

Des chiffres effarants quand on sait que ces coûts ne sont jamais révélés, ni dans les résultats de l'entreprise, ni dans les budgets, qui coûtent d'ailleurs aussi bien au secteur privé qu'au secteur public !

Ce coût prend en compte plusieurs facteurs :

- les salaires versés aux absents

- le temps compensé par les autres 

- l'achat de service externe pour combler le manque

 

absenteisme-travail-cout-salarie

 

Si les entreprises externalisaient davantage leur ressource, en faisant appel à des consultants indépendants, elles feraient beaucoup d'économies.

Quand les consultants en portage salarial sont absents, Portup s'occupe de la gestion administrative et financière des congés maladies.

Un gain de temps et d'argent important !

 

A quoi sont donc dues ces absences à répétition ?

 

C'est avec le nombre d'arrêts maladie que l'on se rend compte de l'état de santé de la population active. Et sans surprise, celle-ci est en crise !

En effet, les arrêts maladie sont et de plus en plus présents dans la société et prennent plusieurs formes :

- les arrêts classiques comme un virus hivernal

- les arrêts liés à une usure professionnelle 

- les arrêts liés à un désengagement du travail 

On parle des burn out (épuisement professionnel), bore out (ennui profond au travail) ou brown out (perte de sens).

Ces syndromes font couler beaucoup d'encre, tant leur présence ont considérablement augmenté ces dernières années, 

Pour réduire au maximum ce dysfonctionnement. il est donc capitale de se pencher sur le bien-être des salariés en améliorant la qualité de vie au travail.

 

cout-burn-out-entreprise

 

Comment réduire l'absentéisme au travail ?

 

Ce sont les managers et dirigeants qui ont les cartes en main pour agir et lutter contre cette perte d'entrain.

Selon les auteurs de l'étude, cet absentéisme est avant tout lié à un défaut de management de la part des organisations. 

En améliorant le climat social et les relations au travail, les absences diminueraient, réduiraient donc les coûts cachés et favoriseraient même la croissance de l'entreprise. Car des salariés heureux sont plus engagés et impliqués dans la vie et les résultats de l'entreprise.

Revoir son fonctionnement interne et adopter une culture de bien-être est donc bénéfique sur le chiffre d'affaires même de l'entreprise !

Et si vous embauchiez un coach ou chief happiness officer en freelance, qui vous guide sur les démarches à adopter ? 

 

Vous souhaitez aller plus loin ?

Pour comprendre et vaincre l'épuisement professionnel, nous vous recommandons le livre : Burn out : comprendre et vaincre l'épuisement professionnel de Suzanne Peters, disponible ici.