<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=212195522864981&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Portage Salarial ou ESN pour un consultant IT : que choisir ?

Confrontés à un large choix d’encadrements, les consultants IT (ingénieurs informatiques, Designers Web…) sont face à diverses options qui ont l’air de se ressembler au premier abord. Pour exercer le métier de freelance IT avec une protection sociale, la première option envisageable et classique serait l’ESN, l’entreprise de service numérique, qui offre un salaire régulier et un cadre stable. Néanmoins, les freelances IT se retrouvent vite étouffés entre une hiérarchie accablante et une absence de pouvoir décisionnel. Ainsi, depuis l’avènement du portage salarial, les consultants informatiques et les développeurs IT optent pour cette modalité d’emploi qui leur permet de garder leur autonomie, tout en bénéficiant d’un cadre protecteur et d’une gestion administrative, fiscale et comptable de leurs missions. Professionnels de l’IT :  ESN ou portage salarial, quelle est la meilleure option ?

Qu'est-ce que le portage salarial ?

Le portage salarial est une forme de travail qui garantit l’autonomie aux professionnels indépendants qui proposent des services et des expertises à des entreprises, tout en leur assurant la même couverture sociale que celle d’un salarié. C’est une création de relation triangulaire entre trois acteurs qui sont :

  • le professionnel consultant (développeur web, architecte, data scientist, etc.) ;
  • le client du travailleur indépendant ;
  • la société de portage salarial. 

C’est une solution simple qui offre aux professionnels une gestion totale de leurs obligations administratives, fiscales et comptables, tout en leur offrant une liberté dans le choix des clients, des projets et de la durée des projets choisis.

 

Cette nouvelle forme d’emploi, active formellement dans un cadre social défini depuis 2017, est protégé par une convention collective nationale qui lui permet un renforcement et une sécurisation progressifs dans le code du travail, en accord avec les partenaires sociaux. Cette convention sociale permet de couvrir les relations entre salarié porté et société de portage salarial sur les conditions d’embauche (contrat de travail, période d’essai, durée et lieu de travail, congés, etc.). 

Étant méconnu par beaucoup, cette solution de travail permet pourtant un contrat de travail classique, offrant aux professionnels une sécurité salariale, une couverture administrative auprès de leurs clients, en gardant la liberté de choisir et décrocher leurs propres missions selon leurs évolutions de carrière et leurs propres tarifications. 

De plus en plus de développeurs IT trouvent leur compte dans le portage salarial grâce aux aspects suivants :

  • le professionnel IT choisit une société de portage salarial et signe avec elle un contrat de travail ;
  • le professionnel IT trouve un client et négocie : la durée du projet, l’emplacement géographique de l’entreprise cliente/projet et le tarif de la prestation ;
  • la société de portage salarial contacte le client pour lui transmettre un contrat de prestation en couvrant la gestion administrative, fiscale et comptable de la mission ;
  • le professionnel IT réalise la mission selon ses propres termes et reçoit un versement de salaire de la part de la société de portage sociale, qui déduit les frais de gestion et les charges sociales.

 

Qu’est-ce qu’une ESN ?

Auparavant, quand une entreprise se voyait dans le besoin de recruter un profil spécifique en informatique, elle avait le choix entre effectuer un recrutement en interne (processus pouvant se montrer long et lourd d’engagement pour répondre un besoin de mission) ou bien faire appel à une SSII, plus tard rebaptisées ESN, afin de recruter le candidat idéal et de le salarier pour le temps de sa mission au sein de sa structure d'accueil.

Cette seconde organisation permet tant aux entreprises qu’aux freelances de trouver pour les uns les meilleurs profils répondant rapidement et efficacement à un besoin spécifique, qu’aux autres de décrocher une opportunité difficile d'accès sans le réseau des SSII tout en ayant le cadre légal et l’assurance d’un emploi fixe.

En effet, le consultant informatique est salarié de l’ESN qui l'envoie s'intégrer dans les rangs de l’entreprise client pour une durée déterminée, et selon les besoins de celle-ci. En contrepartie, le Freelance se doit d’accepter toutes les missions proposées par l’ESN afin de toucher son salaire mensuel (qu’il ait été envoyé dans une entreprise ou pas).

Portage salarial, ESN pour un consultant IT, le comparatif  

Dans les lignes qui suivent, nous analysons les points de comparaison existant entre ESN et portage salarial.

1. Liberté décisionnelle : choix des clients et des missions

Entre les consultants salariés et l’entreprise de service numérique, il existe un lien de hiérarchie, l’entreprise de service numérique attribue des missions aux professionnels IT selon leurs qualifications, donc aucune liberté décisionnelle sur la nature du projet, la durée ou le lieu de travail, ce qui confronte le professionnel IT à une subordination handicapante qui ne lui permet pas de cibler les domaines qu’il préfère ou la durée de ses contrats. 

Dans le portage salarial, c’est le consultant IT qui choisit et décroche ses missions de travail, il a ainsi la liberté totale de choisir la nature de la mission, la durée et le lieu du travail, selon le secteur d’activité qu’il préfère, la société de portage social n’intervient pas dans les choix des missions des consultants IT.

2. Rémunération/Négociation avec les clients

En ESN, la rémunération du salarié est négociée en début de contrat, elle n’est, de ce fait, pas revalorisée selon la nature des missions effectuées, le consultant n’a pas connaissance du coût de ses prestations et a peu de moyen de revaloriser son contrat de salarié.

En portage salarial, c’est le consultant IT qui négocie et fixe ses tarifs auprès des clients, la société de portage social contractualisé pour lui ses prestations en déduisant seulement le coût de gestion administrative et frais de charges.

3. Période d’intermission entre ESN et Portage Salarial

Durant les périodes d’intermission, les ESN conserve le salaire du consultant IT, Néanmoins, son temps est rentabilisé pour l’entreprise puisqu’il est mobilisé pour des projets internes.

Par le moyen d’allocation de prospection, le portage salarial permet aux consultants IT une sécurité financière entre les missions, ces allocations sont financés par les activités du professionnel IT et lui permet d’amortir ses intermissions. 

4. La protection sociale

En ESN ou en Portage Salarial, les consultants IT bénéficient de la même couverture sociale d’un salarié CDI, avec une cotisation au régime général de la sécurité social, il a donc droit à :

  • une affiliation au régime général de la sécurité sociale ;
  • une mutuelle d’entreprise ;
  • des droits aux allocations-chômage ;
  • des droits à la retraite.

Enfin, il est à noter qu'un freelance en informatique peut proposer ses services aux ESN dans le cadre du portage salarial. Cette configuration garantit aux ESN de réduire les risques d'inter-contrats tout en offrant aux consultants IT portés la possibilité d'accéder à leur réseau de collaborateurs.

 

Vous pouvez également consulter : 

 



Hamizi Naama

A propos de Hamizi Naama

Rédactrice Web SEO freelance, je crée du contenu rédactionnel (pages web, articles de blog, fiches produits, livres blancs, pages de cocons sémantiques, pages prismes)