Développeur freelance : comment réussir son entretien technique

article port-up Développeur freelance  comment réussir son entretien technique pour un projet web

 

Vous êtes développeur web freelance et vous avez un entretien client pour discuter du projet web ? L’objectif de cet entretien permet au développeur de s’assurer qu’il a les compétences techniques pour répondre à la demande. Par ailleurs, cet entretien permet de prendre connaissance des outils technologiques privilégiés par l’entreprise, d’identifier les acteurs du projet web et de mieux cerner la culture d’entreprise. Zoom dans cet article sur les points techniques à aborder lors de l’entretien client.

Pour aller plus loin, nous vous donnons 6 conseils pour réussir son rendez-vous client en tant que développeur web à lire ici 👈

 

Préparer en amont l’entretien client

Pour être sûr de réussir votre entretien client, veillez à connaître certaines infos sur votre future entreprise cliente, notamment :

  • La nature de l’activité et les valeurs d’entreprise,
  • Son histoire,
  • La taille de l’entreprise et son chiffre d’affaires,
  • Les concurrents positionnés sur le marché.

 

Renseignez-vous sur le site internet de l’entreprise, ses réseaux sociaux et les avis clients. Également, prenez le temps pendant l’entretien de vous assurer que vous avez bien saisi les problématiques de la mission et les objectifs visés en répondant à la demande d’entretien.

 

Identifier le responsable de l’architecture

Lors de l’entretien client, demandez à votre interlocuteur à identifier les équipes qui travailleront sur le projet web et si des lead devs sont désignés. Demandez-lui également s’il est le responsable d’architecture, c’est-à-dire le référent en termes de validation lors des décisions d’architecture.

 

Si ce n’est pas lui, il faut que vous puissiez prendre contact avec cette personne. Ces questions vous permettront de cerner si le management de l’entreprise est fluide. Vous pourrez ainsi estimer votre niveau d’autonomie sur le projet.

 

Se renseigner sur le gestionnaire de source de l’entreprise

Il s’agit d’une des premières questions techniques à poser lors de l’entretien client. Quelle est la chaîne d’outils utilisés :

  • Git,
  • SVN,
  • CVS.

Vous aurez dès à présent une meilleure idée du projet web sur lequel vous allez évoluer en tant que développeur, et cela montre votre intérêt pour la chaîne d’outils utilisée. N’hésitez pas à demander pourquoi l’entreprise a orienté son choix vers cet outil plutôt qu’un autre, vous pourrez ainsi dresser un meilleur profil de la culture d’entreprise.

 

Connaître l’ancienneté du code du projet

Tous les développeurs vous le diront : reprendre un projet de code qui a déjà été amorcé par un autre développeur n’est jamais un projet évident. Surtout quand l’ancien développeur n’est plus présent sur place pour faire la passation.

 

Aussi pendant l’entretien client, veillez à poser le maximum de questions sur le travail qui a déjà été fait en amont et sur le nombre de développeurs qui ont travaillé dessus. Nous vous conseillons de récupérer la documentation sur le projet et de vous plonger dès que possible dans le code déjà programmé.

 

Demander le statut de la couverture du code

Lors de l’entretien client, il vous faudra demander quels tests de code ont été mis en place. Par exemple :

  • Les tests unitaires : les vérifications de construction,
  • Les tests de propriétés : les temps de réponse, les performances, etc.
  • Les tests d’intégrations : comment le code s’intègre-t-il avec les composants ?
  • Les tests end-to-end : le système a-t-il le comportement attendu ?

 

En demandant de vérifier le statut de couverture de code avec votre client, vous pourrez vérifier si l’entreprise a mis en place ces tests et les réponses de votre client pourront vous donner une meilleure vision d’ensemble de votre mission.

 

Connaître le système de gestion et la résolution de bugs

Dans un projet de développement, le suivi et la résolution des bugs est un sujet essentiel. Lors de l’entretien client, prenez le temps de vous renseigner sur la nature du suivi des bugs :

  • Est-ce qu’une équipe est dédiée à la gestion et la correction des bugs ?
  • Un outil est-il utilisé pour faciliter la gestion des bugs ?
  • Si non, comment les bugs sont-ils remontés ?

 

Attention, il faut garder en tête qu’une entreprise qui accorde beaucoup trop de temps à la gestion des bugs en génère sans doute beaucoup également. Cela peut poser question sur la qualité des projets web menés par l’entreprise.

 

Conclusion

Lors de votre entretien client, pour être certain de vous engager avec les bonnes personnes, n’hésitez pas à aborder ces points pratiques afin de mieux cerner le projet web et la culture d’entreprise. Vous aurez ainsi une meilleure vision d’ensemble et éviterez — on vous le souhaite ! — les mauvaises surprises en cours de mission.

Si vous avez besoin de conseils et d’accompagnement dans la gestion de votre entreprise et préférez vous concentrer à votre cœur de métier, n’hésitez pas lire cet article et à solliciter notre appui en tant que société de portage salarial, nous serons heureux de répondre à toutes vos questions !