<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=212195522864981&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Pourquoi le freelance sera demain le profil le plus recherché par les recruteurs ?

1 français sur 4 rêve de créer son entreprise

50 % des Français aimeraient devenir freelance

Ça tombe bien, en 2035, 1 personne sur 8 travaillera de façon indépendante.

On estime aujourd'hui à environ 1 milliard le nombre de travailleurs digitaux, travailleurs à distance et télé-travailleurs.

Quant au nombre de freelances en France, qui n’était que minoritaire jusque dans les années 2000, il atteint bientôt le million (930 000 selon la dernière étude de Malt sur disponible ici !)

Une chiffre record, qui prouve la volonté des travailleurs de se sentir géographiquement libres et autonomes dans leur prise de décision.

Leur leitmotiv ?

Entreprendre sa vie est la clé de l'épanouissement personnel et professionnel. Car demain, les deux seront inextricablement liés.

 

freelance-tendance-france-recruteurs

 

Demain, vivre à la campagne ou à l'autre bout du monde et travailler pour une entreprise ou un client à distance sera la norme.

Demain, le digital nomadisme deviendra monnaie courante.

Demain, les recruteurs devront convaincre les collaborateurs de rejoindre leur équipe et non l'inverse.

Demain, les freelances choisiront leurs clients.

Demain, l'apprentissage et la formation devront être au coeur de toute organisation.

 

 

L'avènement d'Internet, puis du freelancing oblige les organisations à repenser le monde du travail

 

Le digital représente un enjeu majeur pour le développement des organisations.

A lui seul, il conditionne la réussite d'un projet voire la survie d'une entreprise.

Seulement le digital évolue très vite.

Pour rester à la pointe et suivre la mouvance, il faut se former. Et comme la majorité des métiers de demain n'existe pas encore, on assistera à une obsolescence rapide et constante du pôle de compétences.

C'est en ce sens que la formation (des collaborateurs en interne, des freelances en externe) constitue le pilier de réussite de toute organisation.

Les freelances agiles, qui développeront une expertise aiguë sur une technologie et qui sauront se former en fonction des nouveautés du marché vivront confortablement. Consultez notre article sur l'importance de trouver son positionnement en freelance.

C'est finalement le digital qui est au centre de toutes les possibilités, puisque c'est lui qui, en plus d'être à l'origine de nouvelles créations de postes, permet la création de nouveaux modes de travail (le travail à distance) et donc le freelancing.

 

Quels sont les avantages d’engager un freelance ?

12 avantages de recruter un freelance :

  1. Gain d’argent : l’entreprise, qui travaille la plupart du temps en mode projet, paie un prestataire externe pour renforcer ses besoins d'expertise au moment où elle en a besoin. Qui plus est, sur le plan comptable, le coût d'une prestation d'un freelance est considéré comme un achat de services. Ainsi, il ne rentre pas dans les coûts fixes d'une entreprise.
  2. Gain de temps : Pour qu'on le garde et le recommande, un freelance doit satisfaire son client. Ainsi, il accorde une importance capitale à la qualité de son travail et aux deadlines qui lui sont imposées. De plus, en externalisant la gestion administrative des contrats à une société de portage salarial, un freelance pourra se dédier à son métier à 100% et donc mieux optimiser ses revenus.
  3. Adaptabilité : un freelance jongle de clients en clients et de projets en projets. La gymnastique mentale qu'il développe lui permet de s’adapter à la culture d'une entreprise et à la nouveauté aisément. 
  4. Légèreté administrative : par définition, un freelance n'est pas salarié. Un avantage non négligeable pour l’entreprise qui évite la lourdeur administrative et comptable d'un salarié traditionnel (pas de gestion des congés maladie, ni des paies et vacances). Avec une solution de portage salariale, le freelance a des congés payés et cotise au chômage et à la retraite.
  5. Pas de budget alloué à la formation : le freelance se forme lui-même et de façon complètement indépendante, avec ses propres revenus ou son fond de formation.
  6. Une meilleure productivité : les revenus du freelance dépendent de ses clients et des missions qui lui sont confiées. Il se doit donc d'organiser au mieux son travail et rester productif pour rentabiliser son investissement en temps. 
  7. Avantage dans le cadre des méthodologies de projet : comme il connaît son sujet, une mission confiée à un freelance expert est plus rapidement exécutée (en comparaison à un profil généraliste).
  8. La flexibilité :  l’entreprise charge le freelance de missions ponctuelles, parfois au pied levé et dans l’urgence. Cette flexibilité du carnet de commandes qui ne demande pas à l'entreprise d’établir un contrat de travail la soulage considérablement dans sa gestion administrative.
  9. Une motivation accrue : le freelance réalise un métier qu'il a choisi et est donc passionné par ce qu'il fait. L'autonomie et la liberté que lui confère son statut d'indépendant participe au développement de sa créativité et sa motivation à vouloir faire les choses bien ! Découvrez le top 10 des outils pour être productif ici.
  10. La responsabilisation : ses revenus dépendant entièrement de lui, un freelance est responsable : de lui-même, de son travail, de la recherche de ses clients. 
  11. L’injection de « sang neuf » : engager un freelance apporte un regard neuf et souvent plus objectif sur le travail de l’entreprise. Il peut aussi être source de nouvelles idées à implémenter.
  12. Une relation d’égal à égal: pas de problèmes de hiérarchie entre un freelance et son donneur d’ordre (à condition qu'un tiers, comme une société de portage salarial se place dans la relation). Certaines entreprises se sont vues devoir payer de lourdes amendes après re-qualification des contrats en salariés par la justice.

 

Finalement, le freelance est définitivement la réponse à la mutation du monde du travail. Il présente une réelle opportunité de croissance pour les entreprises (à condition d'engager des freelances experts, comme ceux présents chez Portup ;-)).

 

Résolument plus libre, c'est cette même liberté qu'il transpose à l'entreprise qui le missionne !